Sélectionner une page
E-commerce pour tous blog

Temps de lecture : 6mn30

Je vois régulièrement, dans les forums pour entrepreneurs, la même question posée des dizaines de fois : « comment faire pour augmenter ma visibilité et ainsi mes ventes ? ».

A l’heure de l’internet, facile et accessible à toute heure du jour et de la nuit, tout commerçant qui souhaite donner de la visibilité à son business et attirer plus de monde se doit d’avoir une présence en ligne.

Or, certains pensent qu’il s’agit simplement de créer une page sur son réseau social préféré (Facebook, Instagram, Pinterest…) et de poster quelques photos de leurs produits. Ces mêmes personnes s’étonnent ensuite d’avoir 0 vente !

Attirer des potentiels clients sur votre boutique en ligne est un challenge – surtout lorsqu’on débute. Autant vous le dire tout de suite, désolée de vous décevoir : il n’y a pas de recette miracle. Sinon, cela se saurait 🙂

Toutefois, je vous rassure, il existe des techniques pour vous aider.

Préalable

Avant de voir ensemble ces techniques, il y a 3 points importants à vérifier :

Quels sont vos objectifs ?

La première question à se poser est de se demander pourquoi vous souhaitez obtenir du trafic sur votre site internet.

Par exemple :

Dans le cas d’une boutique en ligne 100%, la réponse semble évidente : augmenter les ventes.

 

Dans le cas d’un site vitrine, la réponse pourrait être : augmenter ma visibilité et donner envie aux gens de me contacter.

Combien de ventes est-ce que je vise ? Combien de contacts ? Etc.

Quelle est votre cible client ?

Qui sont mes clients ? Où habitent-ils ? Quelles sont leurs habitudes de consommation ? Seraient-ils intéressés par mon produit ou mon service ? Est-ce que je réponds à leurs besoins ?

Voici un template de buyer persona tip top pour vous aider à visualiser l’exercice :

Buyer Persona e-commerce

Quelle est votre stratégie marketing ?

Est-ce que je mise uniquement sur de la stratégie online (tout se passe sur internet ) ou bien online et offline (en dehors d’internet) en distribuant des flyers par exemple ? Cette question est pertinente pour les commerces qui ont une boutique en dur – en plus de celle sur internet.

Quel budget suis-je prêt à y consacrer ? Sur combien de temps ? Etc.

Maintenant que vous avez répondu à ces 3 points, voyons ensemble les différentes techniques pour attirer des clients sur votre boutique.

Remarque importante : le client est au coeur de votre stratégie. Peu importe la stratégie marketing  que vous allez mettre en place ou les techniques que vous allez appliquer, vous devez répondre aux besoins des internautes !

Les techniques

1) Un site internet optimisé pour une expérience client unique

Cela semble une évidence, mais pas pour tout le monde. Pourtant, avoir un site internet optimisé pour attirer le client et l’emmener vers le panier d’achat est devenu incontournable.

Votre site internet doit être placé au coeur de votre stratégie marketing.

En effet, une présence digitale de qualité est le prolongement de la relation client car elle permet des interactions avec vos clients.

Les principaux points de vigilance pour avoir un site optimisé :

  • le temps de chargement de la page ;
  • le design du site (l’ergonomie, la charte graphique…) ;
  • l’agencement de la page et des différents éléments ;
  • un site adapté à la navigation sur les mobiles (tablettes et smartphones).

Il existe des solutions tout à fait raisonnables, voire gratuites pour créer soi-même un site vitrine via le CMS WordPress – le plus connu.

Pour ce qui est de la création d’un site e-commerce, je préconise les sites clés en main pour débuter, le français Wizishop ou le canadien Shopify sont parfaitement adaptés aux débutants.

Ces CMS e-commerce vous permettent de créer rapidement, facilement et sans prise de tête votre boutique professionnelle en ligne.

Un exemple de tarif pour Wizishop : 27€ H.T./mois pour un engagement de 12 mois + 2% de commission sur les ventes.

Certes, l’abonnement a un coût mais cela revient moins cher que la création d’un site e-commerce de A à Z fait par un professionnel – sans compter l’assistance technique incluse dans le prix de l’abonnement. Pensez-y 🙂

2) S’inscrire dans les annuaires locaux pour professionnels

Ce point est souvent négligé. Si vous voulez être référencé localement en particulier, les annuaires professionnels sont une bonne option. Certains sont gratuits, d’autres payants.

3) Google My Business

Tout professionnel qu’il soit un indépendant, un commerçant, un artisan ou autre devrait s’y inscrire.

C’est quoi Google My Business ? C’est un service de référencement des entreprises offert par Google (vous avez bien lu, c’est un service GRATUIT, alors autant en profitez :-).

Il vous suffit de renseigner votre entreprise, ajouter le lien de votre site internet, ajouter des photos et le tour est joué !

Pour les commerces physiques, Google Maps aidera vos clients à vous trouver et à vous localiser plus facilement.

Une page Google My Business optimisée est très importante pour une bonne visibilité et un bon référencement.

Google My Business

Capture d’écran de Google My Business.

4) SEO

Search Engine Optimization ou référencement naturel ou encore référencement organique sur les moteurs de recherche, spécialement Google. Bien sûr, il existe d’autres moteurs de recherche tels que Bing, Yahoo Search, Qwant…

En France, Google règne en maître incontesté : en 2019, 90% des internautes français l’ont utilisé pour faire leurs recherches sur internet (!) (d’où la photo d’illustration de cet article :).

Pour avoir un bon référencement naturel : il faut choisir les bons mots-clés/phrases clés pour décrire votre business, produire un contenu de qualité régulièrement et être patient (cela prend du temps, eh oui !).

Bien évidemment, le SEO est presque devenu un art – plusieurs techniques existent pour monter dans le ranking (classement) de Google.

Si vous voulez en savoir plus sur le référencement naturel et les différentes techniques, je vous recommande le livre « 7 techniques pour développer votre référencement naturel » de Dimitri Carlet. Facile à lire et très instructif pour tous ceux qui n’y connaissent rien au SEO.

5) SEA

Search Engine Advertising. Il s’agit de faire du référencement payant.

Vous misez uniquement sur le référencement naturel pour vous faire connaître, ou bien vous ne voulez pas débourser des sous pour faire des campagnes publicitaires ? C’est tout à fait compréhensible.

Cependant, garder à l’esprit qu’une campagne bien menée sur Facebook Ads ou Google Ads, peut être génératrice de nombreux leads (contacts) rapidement.

Pourquoi ? Parce que le ciblage des personnes susceptibles d’être intéressées par votre produit ou service peut se faire facilement grâce aux données personnelles que Facebook et consorts ont sur leurs utilisateurs. À vous, ensuite, de convertir ces contacts en clients en leur proposant un site professionnel avec une expérience utilisateur unique.

6) SMO

Social Media Optimization ou la promotion de votre site internet via les réseaux sociaux.

Qui aujourd’hui ne possède pas de compte sur au moins un des réseaux sociaux principaux ?

En 2019, YouTube est devenu le réseau social n°1 en France devant Facebook et Instagram.

L’idéal est d’être présent sur les principaux réseaux sociaux même si vous n’êtes actif que sur 2 ou 3 d’entre eux. Votre activité devra se concentrer sur les réseaux sociaux sur lesquels votre business aura le plus de chance d’atteindre votre cible client.

Par exemple, si vous vendez une ligne de vêtements pour jeunes femmes entre 18-25 ans, il ne faudra pas négliger Instagram et Pinterest.

Remarque :

  • les gens ne viennent pas sur les réseaux sociaux pour acheter ;
  • une présence active est nécessaire pour ne pas se faire oublier ;
  • le mieux est de se former a minima sur l’utilisation optimale de ces réseaux sociaux ou faire appel à un expert ;
  • les réseaux sociaux peuvent vous apporter du flux vers votre site internet.

Conclusion : les techniques présentées ici ne forment que la partie la plus connue de l’iceberg.

Un contenu de qualité, un site internet optimisé pour l’utilisateur, une offre répondant aux besoins des internautes, une présence active sur les réseaux sociaux et un brin de créativité vous aideront à attirer les clients sur votre site internet 🙂

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Souscrivez à la newsletter

Souscrivez à la newsletter

Votre temps est précieux. Recevez directement sur votre boîte mail tous les mois les conseils pour réussir votre commerce en ligne et les actualités sur l'e-commerce.

Votre inscription est enregistrée !